L’EXAMEN POUR L’OBTENTION DE LA CARTE PROFESSIONNELLE VTC

Depuis le 1er janvier 2017, la délivrance de la carte professionnelle VTC est soumise à la réussite à un examen théorique puis à une épreuve  pratique, le tout organisé par les Chambres des Métiers et de l’Artisanat.

• L’épreuve théorique est commune entre les VTC et les Taxis et est un pré-requis obligatoire avant de pouvoir se présenter à l’épreuve pratique. Elle est d’une durée de 3h50 et est constituée de 5 épreuves communes VTC / Taxis et 2 épreuves spécifiques VTC. Les 7 épreuves son constituées de 91 QCM (Questions à Choix Multiples : cases à cocher) et de 16 QRC (Questions Réponses Courtes : réponses à rédiger).

• L’épreuve pratique consiste en une mise en situation professionnelle d’au moins 20 minutes au volant d’un véhicule équipé d’un dispositif double-commande (type auto-école) et dans lequel sera présent le jury. Il est important de savoir que vous ne pourrez vous inscrire à l’épreuve pratique qu’après avoir réussi votre examen théorique.

Il faut d’abord passer et réussir l’épreuve théorique d’admissibilité avant de se présenter à l’épreuve pratique. Les résultats de l’épreuve théorique sont communiqués dans un délai de quelques semaines. Vous disposez alors d’un délai de 12 mois pour passer l’examen pratique d’admission. Les résultats de l’épreuve pratique sont connus aussitôt.

S’INSCRIRE A L’EXAMEN

Le candidat doit s’inscrire lui-même aux épreuves auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de son département. Il doit s’acquitter des frais d’inscription (198€) et préparer (numériser) les documents suivants :

  • Carte d’identité ou passeport + photo d’identité
  • Justificatif de domicile (facture, quittance de loyer, etc)
  • Permis de conduire (non probatoire) + visite médicale
  • Photocopie de l’Attestation PSC1 (de moins de 2 ans)

 

 

LE DÉROULEMENT DE L’EXAMEN

01

 

Épreuve THÉORIque

02

 

obtenir une note ≥ à 10/20

03

 

Épreuve Pratique

04

 

obtenir une note ≥ à 12/20

05

 

Validation de l'examen

06

Délivrance de la carte VTC


L’examen théorique

Réglementation du T3P

Durée : 45 minutes - Coefficient 3

5 QRC notées sur 2 points et de 10 QCM notées sur 1 point.
Une note inférieure ou égale à 6/20 est éliminatoire.

Gestion d'entreprise

Durée : 45 minutes - Coefficient 2

2 QRC notées sur 2 points et de 16 QCM notées sur 1 point.
Une note inférieure ou égale à 6/20 est éliminatoire.

Sécurité routière

Durée : 30 minutes - Coefficient 3

20 QCM notées sur 1 point.
Une note inférieure ou égale à 6/20 est éliminatoire.

Langue française

Durée : 30 minutes - Coefficient 2

3 QRC notées sur 2 points et de 7 QCM notées sur 2 points.
Une note inférieure ou égale à 6/20 est éliminatoire.

Langue anglaise

Durée : 30 minutes - Coefficient 1

20 QCM notées sur 1 point.
Une note inférieure ou égale à 4/20 est éliminatoire.

Développement commercial

Durée : 30 minutes - Coefficient 3

4 QRC notées sur 2 points et de 12 QCM notées sur 1 point.
Une note inférieure ou égale à 6/20 est éliminatoire.

Réglementation VTC

Durée : 20 minutes - Coefficient 3

2 QRC notées sur 4 points et de 6 QCM notées sur 2 points.
Une note inférieure ou égale à 6/20 est éliminatoire.

 

Il faut obtenir une note supérieure ou égale à 10/20 et n’avoir commis aucune faute éliminatoire pour être admissible à l’épreuve pratique.

 

L’examen pratique

Il s’agit d’une épreuve de mise en situation d’une durée minimum de 20 minutes durant laquelle le jury (composé d’un membre de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et d’un professionnel VTC) tiendra le rôle des clients et vous jugera sur les points suivants :

  • Préparation et réalisation de l’itinéraire (noté sur 2 points)
  • Sécurité, souplesse de conduite, respect du code de la route (noté sur 10 points)
  • Qualité de la prise en charge et relation client (noté sur 6 points)
  • Facturation de la prestation (noté sur 2 points)
chauffeur-prive-examen-pratique
Il faut obtenir une note supérieure ou égale à 12/20 et n’avoir commis aucune faute éliminatoire pour valider l’examen et obtenir la carte professionnelle VTC.
Pour passer l’épreuve pratique, vous devrez vous présenter avec :

  • la convocation préalablement reçue (qui indiquera le lieu, la date et l’heure),
  • une pièce d’identité en cours de validité (CNI ou passeport),
  • le permis de conduire en bon état (si déchiré vous n’êtes pas admis à passer l’épreuve pratique),
  • le certificat d’immatriculation du véhicule avec lequel vous vous présentez à l’épreuve,
  • un véhicule assuré, équipé de double-commande, d’un GPS solidaire ou non et de quatre portières.

Pour les candidats VTC, le véhicule peut ne pas correspondre aux normes de l’arrêté du 26 mars 2015 relatif aux caractéristiques des véhicules utilisés par les exploitants de voitures de transport avec chauffeur. A défaut de présentation de l’une de ces pièces, l’accès à l’examen vous sera refusé, tout comme un retard excédant 15 minutes.