Formation VTC Toulouse

Formation VTC Toulouse

Chauffeurs VTC Uber à Toulouse : “Marre d’être mal payés et agressés”

Depuis les lois Macron et la « libéralisation » du secteur des transports, Uber est le leader des applications de mise en relation. Le géant américain fait travailler 450 chauffeurs à Toulouse. Ces chauffeurs, qui sont à leur propre compte, ne travaillent pas seulement avec Uber, mais l’appli étant la plus connue et la plus téléchargée par les clients, il est très difficile pour les chauffeurs de s’en passer, « car il faut bien manger ».

Ce mercredi 17 avril, ils étaient une cinquantaine dans les bureaux d’Uber à Toulouse, dans le quartier Compans-Caffarelli, pour demander « des augmentations de tarifs » et une meilleure considération, à l’appel d’une intersyndicale nationale. « Aujourd’hui, malgré nos mobilisations successives depuis 2 ans, rien ne bouge, affirme Nathalie Badia, membre de l’association toulousaine des VTC. Uber recrute de plus en plus de chauffeurs, pour que la ville soit « inondée » et que le client n’attende jamais. Mais plus il y a de chauffeurs dans les rues, moins il y a de travail. Avec un minimum de 4,50 € la course, comment voulez-vous qu’on s’en sorte ? On fait parfois 20 minutes de trajet pour cette somme-là, et derrière il faut payer l’essence, la location de la voiture, les charges. Et souvent, c’est pour se faire agresser par des gens alcoolisés, surtout la nuit. Et quand on fait l’erreur de répondre à un client indélicat, il va se plaindre, et Uber nous raye de ses listes. Il faut savoir qu’avec une note de satisfaction qui passe sous les 4,6/5 de moyenne, un chauffeur peut être déconnecté par Uber ».

Près de 10 000 courses

C’est ce qui est arrivé récemment à Fathi, 9 597 courses Uber en deux ans et demi, « déconnecté », et à Jérôme, qui avait pourtant investi plusieurs dizaines de milliers d’euros dans une voiture électrique Tesla. Dans une ambiance parfois tendue, la responsable d’agence Uber a pris en note les revendications des chauffeurs : un minimum de 12 € par course pour le chauffeur, une hausse du tarif kilométrique, l’instauration d’un tarif d’approche de 5 € net, la divulgation de l’adresse de destination du client avant la course, et l’organisation « rapide » d’une réunion de crise à Toulouse, en présence des hauts responsables de l’entreprise. « Il faut s’organiser, créer notre propre système pour ne plus dépendre d’Uber », lançait, dépité, un chauffeur. Mais pour l’instant, Uber, que nous avons contacté ce mercredi en vain, reste incontournable.

Chauffeur solutions, a mis au point spécialement pour vous un programme de formation VTC à distance complet afin que vous puissiez devenir Chauffeurs de Voiture de Transport (VTC) ou que vous soyez.

Le principe est simple pour la formation chauffeur VTC 

Vous vous inscrivez directement en ligne

Vous nous transmettez vos documents par voie électronique

Votre formation VTC commence dès confirmation de l’inscription

La totalité de votre formation se fait à distance (Accès à partir de votre Ordinateur, Smartphone ou Tablette)

Cette formation VTC s’inscrit dans la préparation à l’examen et le respect de la réglementation prévu à l’article D. 3122-13 du code des transports, sur une durée théorique de 3 semaines (les délais peuvent être plus ou moins longs en fonction de votre rythme).

chauffeur solutions est heureux d’offrir la possibilité de réaliser la formation VTC dans l’ensemble de la France.

Ou que vous soyez en France, vous pouvez devenir VTC en suivant la formation avec chauffeur solutions.

Formation VTC: Comment construire son planning de révisions ?

Programme Formation VTC E-learning: 95% de réussite bon contenu commander votre Pack formation VTC e-l’earning.

À l’approche de l’examen VTC, le stress monte et on peut avoir du mal à s’organiser. Voici quelques conseils simples pour faire votre emploi du temps et vous assurer de couvrir toutes les matières avant le jour J :

  • Formation VTC: Variez les matières sur une même journée : il est plus facile d’apprendre par petits blocs que de vouloir retenir toutes les informations d’une seule matière d’un coup. Il vaut donc mieux faire plusieurs sessions par jour et alterner les matières que de consacrer une journée à chaque matière.
  • Formation VTC: Alternez les outils de révision : nous retenons mieux les informations lorsque nous apprenons sur différents supports. Vous pouvez par exemple remplir vos fiches de révisions sur la sécurité routière, puis relire vos fiches sur la gestion d’entreprise, puis faire votre quizz sur le développement commercial.
  • Formation VTC: Faites un planning réaliste : l’important avec un planning, c’est de s’y tenir ! Si vous avez un planning trop chargé, vous serez tenté d’abandonner quand vous n’arrivez pas à le tenir. À l’inverse, si votre planning est trop léger, vous n’aurez peut-être pas le temps de tout réviser avant le jour J. La clé est de réviser un peu chaque jour.
  • Formation VTC: Tout travail prend le temps qu’on lui donne” : si l’on donne à quelqu’un un mois pour faire un travail qui peut être réalisé en deux semaines, ce travail prendra effectivement un mois. Une bonne technique est donc d’imaginer que la date de l’examen a été avancée de 10 jours : si vous vous forcez à imaginer que l’examen aura lieu à J-10, vous vous obligerez à terminer vos révisions 10 jours en avance, et vous aurez donc 10 jours de plus pour aller encore plus loin dans vos révisions.
formation vtc